Accueil

Musique à danser de Bretagne….

Un répertoire attirant comme un étal de marchand de quatre saisons, ouvert aux quatre vents pour que virevoltent les danseuses et dodelinent les têtes. Un de ces quatre, amoureux, danser le kas ha barh à Crach entre quatre yeux. Où préférer « l’éclate » explosée en quatrième vitesse sur un tempo tiré à quatre épingles.

Trois, quatre… les garçons enclenchent. Ce soir c’est quatre cash et cinq lettres pour le futur.

Jean louis le vallégant

Publicités